La forêt


 
 La forêt, sur la commune de Peyrat-le-Château, comme partout en Limousin et dans le pays, a subi une mutation dans le temps. 
Aujourd 'hui, grâce à la volonté commune des élus, des techniciens de la forêt et des chercheurs, Peyrat-le-Château est la 1ère commune forestière de Haute-Vienne.
Les Peyratois ont pu constaté l’évolution de leur forêt depuis les années 50.
Un état des lieux de l'époque, donnait 90 à 95% de la surface boisée en feuillus, soit 1.200 ha environ (taillis de chênes et châtaigniers, châtaigneraies), contre 100 ha envlron pour le feuillu (Forêt des Condamines, Bois de Fouriot et de Langle, particuliers),
En 1956, des gelées importantes ont affaiblit le parc de chênaies et de châtaigneraies, et dès 1960 la surface boisée a accueilli les essences résineuses.
1962 :  A nouveau des gelées font subir de lourds dégâts dans le milieu forestier.
La Pépinière de Peyrat-le-Château est créée en 1966, dans le but de cultiver des essences, qui serviront ensuite au reboisement des forêts. `
En 1970, entre 800 et 900 ha de résineux ont été plantés (épicéas, douglas), sur des landes, à Ia place de mauvais taillis de feuillus, et sur des terres agricoles abandonnées.